Menu
The Quiet Man
  • Tout support
  • PC
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : The Quiet Man : La défaillance d'une aventure cinématographique
PC PS4
The Quiet Man
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste 264hgvip.com
05 novembre 2018 à 18:00:20
8/20

Lecteurs 264hgvip.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.7/20
Tous les prix
Partager sur :

Le voile entourant le mystérieux The Quiet Man se lève. Cet O.V.N.I de Human Head Studios a joué de discrétion à l’image de son héros depuis son annonce lors de l’E3 2018, mais sort de son mutisme pour mieux nous surprendre. Ce titre à la croisée des genres et des arts nous promet une expérience hybride et surtout atypique. La singularité est-elle ici source de richesses ?

L'avis de la rédaction en 3 minutes


Nota Bene
Ce test se concentre sur l’aventure initiale sans prendre en compte le patch gratuit The Quiet Man - Answered qui ajoute les voix et sons manquants afin de répondre lors d’un second run aux interrogations suscitées par le scénario. Nous mettrons donc à jour l’article si cela s'avère nécessaire une fois ce patch disponible.

Une œuvre cinématique


The Quiet Man : La défaillance d'une aventure cinématographique

The Quiet Man repose sur un concept fort et original. Ce projet choral tente de narrer l'histoire de Dane, un protagoniste sourd, en plaçant sa surdité au centre de la narration. Notre héros parcourt de nuit une ville qui ne dort jamais à la recherche d'une jeune femme enlevée par un mystérieux personnage portant un masque d'oiseau. Le postulat de départ est simple, voire simpliste, dans ce récit empruntant les codes des films mafieux et emballé dans une atmosphère Néo-Noir. Priver le récit de sons est osé et les premières minutes de l'aventure valident cette approche singulière avant de patiner puis s'effondrer à mesure que l'histoire progresse. Les intentions cinématographiques sont bonnes, mais la mise en scène souffre d'un manque crucial d’imagination. Il en résulte un récit cousu de fil blanc. Ce dernier ne parvient que trop rarement à nous surprendre, un comble pour une œuvre mêlant cinéma et jeu vidéo.

The Quiet Man : La défaillance d'une aventure cinématographique

Le visuel se met ici au diapason. Les cinématiques en prise de vues réelle témoignent de cette volonté cinématographique qui motive les développeurs de Human Head Studios. La photographie et le travail sur les contrastes justifient à eux seuls l'existence de ce projet expérimental. Malheureusement, The Quiet Man boude sa nature vidéoludique. La réalisation en retrait des séquences en images de synthèse, les animations datées, les nombreux bugs visuels et ce filtre flou lors des séquences de gameplay réduisent l'impact des saynètes se déroulant sous nos yeux. Les multiples temps de chargement brisent également le rythme et empêchent de profiter pleinement des péripéties de Dane.

The Quiet Man : La défaillance d'une aventure cinématographique

L'idée de vivre dans la peau d'un héros souffrant de surdité est louable et promettait une aventure originale. Cependant, le bruit sourd et lancinant qui accompagne le héros en toutes circonstances lasse et crée une distance entre les événements et le joueur. Et le comportement des autres individus agace. Incapables de parler face à Dane ou d'utiliser le langage des signes, ces PNJ nous refusent les comportements les plus élémentaires. Le mystère au détriment de la crédibilité... The Quiet Man ne pousse pas suffisamment loin son concept.

The Quiet Man : La leçon de piano

Chargement de la vidéo The Quiet Man Extrait

Les nerfs à vif

The Quiet Man : La défaillance d'une aventure cinématographique

The Quiet Man est un condensé d’adrénaline et de gameplay cinématique à en croire les développeurs. Si le gameplay cinématique est bel et bien présent, le condensé d’adrénaline répond souvent aux abonnés absents. Le titre s’apparente à une suite de séquences scénarisées et de combats s’étalant 3 heures durant. Les créatifs derrière le projet réduisent au strict minimum l’aspect vidéoludique du titre. Pire encore, les combats se suivent et se ressemblent. Ces joutes qui devaient être le pinacle de l’expérience manquent cruellement d’impact et finissent par être répétitives.

The Quiet Man : La défaillance d'une aventure cinématographique

Le système de jeu en lui-même ne démérite pas malgré une étonnante simplicité entravée par une absence de tutoriel digne de ce nom. Attaques pieds-poings, prises et actions contextuelles liées à l’environnement… rien d’innovant pour éclaircir la nuit. Le classicisme dont fait preuve The Quiet Man ne rime jamais avec efficacité. Au-delà de certaines faiblesses techniques, plusieurs erreurs formelles ruinent des combats au demeurant brouillons. La caméra fixe à elle seule agace via un positionnement jamais optimal au point de cacher l’action qui se déroule sous nos yeux… une aberration à la vue de l'influence cinématographique du jeu.

The Quiet Man : Un combat expédié

Chargement de la vidéo The Quiet Man Gameplay
Les notes
+Points positifs
  • L'originalité d'une aventure aphone...
  • L’atmosphère mafieuse et Néo-Noir
  • La photographie des scènes en prise de vues réelle
  • Le thème principal et la chanson The Quiet
-Points négatifs
  • … jamais capable de porter son récit
  • La fusion du cinéma et du jeu vidéo au détriment de l'interactivité
  • Une durée de vie anémique (3 heures)
  • Un gameplay réduit au strict minimum
  • Le retard technique (graphismes, animations…)
  • Des combats brouillons et répétitifs

Si Square Enix ose avec The Quiet Man, sa prise de risque ne paie pas. Cette aventure singulière repose sur un concept original trop rarement abordé dans le jeu vidéo, mais ne parvient jamais à rendre son sujet intéressant. La fusion du cinéma et du jeu vidéo donne naissance à un gameplay cinématique sans envergure et un récit téléphoné. Il se dégage pourtant de ce titre Néo-Noir une mélancolie palpable portée par la photographie des séquences en prise de vues réelle ainsi que la chanson The Quiet composée et interprétée par Imogen Heap.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste 264hgvip.com
05 novembre 2018 à 18:00:20
8/20
Lecteurs 264hgvip.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.7/20
Mis à jour le 06/11/2018
PC PlayStation 4 Action Human Head Studios Square Enix
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
264hgvip.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce